Le roman de García Lorca

Aníbal Malvar s’empare librement de « la vie fulgurante » de l’immense poète espagnol

ÉLISE LÉPINE
Livres


En 1916, quand commence le livre, Federico García Lorca n’est qu’un inconnu de 18 ans aux yeux d’onyx, que l’on surnomme « Lucero ». Pays neutre dans la guerre, l’Espagne fournit des vivres aux pays les plus offrants – surtout l’Allemagne – quand son...

Read latest Le Journal du Dimanche online.

Online newspapers at PressDisplay.